Archives pour la catégorie Histoire locale

« Histoire de notre collège » : la revue N° 11 est parue.

Notre revue relate l’histoire mouvementée de notre collège, depuis son lointain ancêtre le cours complémentaire. Nous vous présentons d’abord Monsieur Patout, personnage haut en couleurs, le directeur de l’école de garçons de la rue Dupire, tel que nous l’ont décrit avec nostalgie, respect et admiration quelques-uns de ses anciennes et anciens élèves. Nul doute  que les plus anciens le retrouveront avec plaisir. Vous suivrez toutes les luttes qui ont précédé la construction du CEG, et enfin  l’évolution jusqu’aux activités spécifiques à l’actuel Collège Jean Moulin avenue Léo Lagrange.

Plus de détails  en cliquant ici ou sur la vignette, lien vers la page de la revue 11

Cette revue est disponible dans nos points de vente, à savoir la boulangerie DUBUS, le café-presse LES BLEUETS, le fleuriste POMME D’API ou encore chez FLEURSAUVAGE à Coutiches.

Ou aussi auprès de nos responsables habituels (coordonnées à la page contacts),

au prix de 8€ (6 € pour les adhérents).

Il est aussi possible de se la procurer par correspondance

 

Couverture N°11


 

Daniel Lemaire …

… une figure flinoise, s’est éteint  à Dijon ce jeudi 13 avril.

Premier adjoint dans l’équipe de Daniel Henno depuis 1977, il lui succède en 1999 avant de laisser son fauteuil à Annie Goupil, tout en demeurant conseiller municipal malgré ses problèmes de santé.

Avec lui Flines au Fil de son Histoire perd également un administrateur de la première heure.

Nous pourrons lui rendre un dernier hommage dans une chapelle ardente qui lui sera dressée à Flines. Il sera incinéré mercredi matin.

Complément d’informations:

Ses funérailles auront lieu le mercredi 19 avril 2017 au crématorium d’Orchies.

Une chapelle ardente sera dressée le mardi 18 avril à la salle d’oeuvres municipale de Flines lez Râches (ouverture des portes à 16 heures), où un hommage solennel lui sera rendu à 17 heures, par Madame le  Maire et M. Jacques Michon, Maire de Waziers, Conseiller Général Honoraire, Député suppléant.

Cette vignette est aussi un lien: cliquez dessus

 

Le collège de Flines: appel.

Une équipe est en train de  préparer une revue sur notre collège et ses membres lancent un appel:

Si vous avez connu le cours complémentaire (initié par M. Désiré Patout en 1936), le G.O.D.  les C.E.G. ou collège, nous sommes à la recherche de documents (à emprunter) et/ou de témoignages.

N’hésitez pas à nous contacter( 06 32 22 24 61 ou 06 68 90 53 20 ou  06 98 60 18 30)

De tout cœur merci.

A Verdun…

…décédait il y a juste 100 ans ce jour Elisé Lambert  soldat au 416è Régiment d’Infanterie, à Baleycourt (banlieue de Verdun sur Meuse) des suites de ses blessures.
Né à Flines la 25 mai 1895 il aurait eu 20 ans un mois plus tard.

Elisé LAMBERT à travers quelques liens (liste non exhaustive)

Inscription Monument aux Morts de Flines
Inscription Mort Pour la France
Fiche matricule
Acte de décès 

et également quelques informations sur sa famille fournies sur Généanet par un membre de sa parentèle.

Si Elisé LAMBERT fait partie de vos ascendants, ou si vous possédez des documents  sur la période, nous vous serions reconnaissants de nous les prêter pour une courte période (voir les engagements que nous prenons sur la fiche de dépôt).


 

Des nouvelles

fvh01Le Centre Aéré… de Flines, bien sûr!

L’année? aux environs de 1973.

Le directeur? facile.

Vous y étiez (ou vos connaissances)?

 

Retrouvez cette photo dans la rubrique « A vous de jouer »,
c’est notre QuiQuoiOùQuandN°7
admin[arobase]flinesaufildesonhistoire[point]fr

 

La Grande Guerre: nouvelles du front

En mars 1916, Flines a déploré le décès de plusieurs de ses enfants, information qui n’a été connue que de longs mois plus tard (souvenez-vous, nous étions en zone occupée).

Le 7 mars, le Soldat Fernand VANICATTE , du 201é RI, tombait à Douaumont. Né à Flines le 11/01/1884,  il laisse son épouse Noémie Dupuis et leur enfant.
[Mort pour la France]

Le 27 mars, c’est au tour de Henri Marcel (ou Henri?) LAMBERT de tomber à la Cote du poivre. Célibataire, il était né à Flines le 29 mars 1891
[Mort pour la France]

Enfin, les archives posent une énigme avec  le décès de « MORONVAL Oscar NT » le 16 mars 1916 (pas de lieu), époux de Zoé DUHEM (incertitude sur le nom marquée par un ?), père de 2 enfants. MAIS né à Flines le 24 juillet 1863 -donc âgé de 53 ans-, il était dégagé des obligations militaires… …à moins que: »Par l’engagement volontaire et les carrières d’officiers, des hommes nés avant 1867 peuvent avoir participé au conflit ».
Était-ce son cas?

Si vous avez la moindre information (photo, document, courrier, anecdote, …), que ce soit sur les personnes citées dans cet article, ou non, elle fait partie de l’Histoire et nous serions très heureux que vous nous la communiquiez pour prêt. N’hésitez pas, contactez nous:

admin[arobase]flinesaufildesonhistoire[point]fr