Jean Renard

Jean RenardNé à Flines en 1907 et décédé en 1996, Jean Renard était plutôt connu comme représentant commercial à la brasserie Lespagnol à Râches, ainsi que gérant du cinéma “ Familia “ situé rue de l’Abbé Gilleron à Flines (actuellement l’école de musique) de l’après guerre jusqu’à la fermeture en 1970.

Il fut le principal artisan dans la création du Ping Pong Club Flinois en 1935, dont le siège se situait au café St Michel sur la place du Gal de Gaulle et a obtenu cette année-là sa 1ere licence de la fédération française de tennis de table.

Il fut également le secrétaire de la société de gymnastique « La Jeanne d’Arc », et « La St Michel », et fit partie de la troupe théâtrale locale qui dans les années 50 se produisit à Flines et dans les environs jouant différents types de pièces telles que :

– La porteuse de pain

– Le courrier de Lyon

– Les misérables

– Le roi Henri (pièce de théâtre écrite par Alfred Coulmont).

Il animait avec son compère Alfred Coulmont, dans différents sketches, la kermesse de l’école St Michel ainsi que les arbres de Noël de la « Belle jardinière », atelier de couture qui se situait face à la « Mer de Flines ».

Il est l’auteur de textes et chansons :

– Chanson sur le quartier des Bleuets (air de Pigalle)

– Chanson sur la gymnastique St Michel (sur l’air de « Paris Tour Eiffel » de Jacques Hélian).

– Le long nez de Jean Renard (réponse en vers à Moïse Fresnoy) .