Archives de catégorie : Evènements

Pour nous les Chtis…[ Nord Info ]

Nord Info –
 
Le Forum antique de Bavay et
la Maison natale de Charles de Gaulle

accessibles en visite virtuelle

 

info.lenord.fr

Le Forum antique de Bavay comme si vous y étiez. Peut-être n’avez vous encore jamais eu l’occasion de vous rendre sur le plus vaste forum romain découve…
(de notre correspondante @lenord.fr)
Jc, 16/02/2021,22:53

Centenaire de la Grande Guerre

 

 

 

Il nous est parvenu il y a peu de temps un ouvrage officiel fort volumineux (533 p) sur le Centenaire de la Grande Guerre.

( Origine: Mission Centenaire 14-18)

 

Nous y figurons puisque notre exposition a été labellisée:

CINQUANTE MOIS D’OCCUPATION ALLEMANDE A FLINES LEZ RACHES
08-11-2018   FLINES LEZ RACHES
Plongée dans l’occupation du village, à quelques pas du front, grâce au journal tenu par une institutrice tout au long de la guerre”

 

Le Général de Gaulle

décédé à Colombey-les-Deux-Églises (52330) il y a juste 50 ans (09 novembre 1970).

Il était né à Lille il y a 130 ans, le 22 novembre 1890, dans la maison de ses grand-parents maternels, rue Royale à Lille, devenue musée (lien).

La Maison natale Charles de Gaulle, propriété de la Fondation Charles de Gaulle, est à présent gérée et administrée par le Département du Nord. Le musée est actuellement fermé (visite virtuelle).

Mémorial Charles de Gaulle, sis à Colombey-les-Deux-Eglises (52330).

Egalement fermé, Le Mémorial vous accueille virtuellement (lien sur la vignette)

UN DES PILIERS DE FFH, FERDINAND…

… nous a quittés. Cliquez sur la vignette pour l'obtenir en pleine page

“…Rien qu’à Flines plus de 54.000 naissances, décès et mariages étalés sur quatre siècles avaient ainsi été recensés. Alain Marmousez se souvient du regard de Ferdinand lorsque quelqu’un venait leur dire « Bonjour » à la mairie et leur disait : «Vous n’avez pas encore fini ? ».  Et bien non ! Il n’avait pas fini. Il avait commencé à faire ces relevés et à publier des revues au Centre d’Etudes Généalogiques du Douaisis (CEGD) avec Thérèse Marie Blervaque-Loubert qui elle aussi nous a quittés, pendant le confinement. Elle aussi était un pilier de la mémoire à Flines. Et tous deux avaient été membres de l’ARPE, la société d’histoire locale qui a précédé FFH. Ils avaient toujours été d’une aide précieuse pour concevoir les expositions, les revues sur l’histoire de Flines…”

(Extrait de l’ Hommage à Ferdinand Bouchar), (que vous trouverez dans son intégralité dans la rubrique L’Académie d’ Flennes)

Flines au Fil de son Histoire (FFH) et l’Académie du patois d’Flennes

(avec l’aide de Jean-Paul Carpentier, son collègue pendant 24 ans)