Tous les articles par Jc

De retour…

Toutes mes excuses pour cette interruption due à un problème “indépendant de notre volonté” (selon l’expression consacrée) qui, je l’espère ne sera bientôt qu’un mauvais souvenir. Tout n’est pas encore revenu à la normale, mais soyez assuré(e) que nous nous y employons. Merci à Clem pour son aide et sa disponibilité et à vous tous pour votre fidélité.

Le 11 Novembre

“Ils furent à la peine, qu’ils soient à l’honneur.”

La “Grande Guerre ” était sur le point de s’achever, il y a juste cent ans. Ce week-end nous avons voulu commémorer cet évènement hors du commun par des évènements qui ont fédéré bien des énergies et auxquels vous êtes cordialement invité(e).

Vendredi 09 Novembre: les écoliers et collégiens visiteront l’exposition.

Vendredi soir: Roland Allender, historien nous contera la libération de Douai.

Samedi et dimanche: exposition à la salle des fêtes et évènements divers (pose de plaques commémorative, plantation d’un arbre de la Paix…)

ENTREE LIBRE

Nos recherches -et aussi le hasard- nous ont aussi emmenés sur des chemins auxquels nous ne nous attendions pas: ainsi l’Archéologie  Préventive nous a entraînés  en Ecosse, aux sources de William Scott, qui repose depuis 1918 dans le cimetière de Flines.

Voir les 2 articles, recherches et rédaction de Monique Heddebaut:

Libération du Douaisis W.Scott

Archéologie  de la Grande Guerre.

 

 

 

“Samedi 19 octobre 1918

Ah ! Mon Dieu ! N’est-ce pas un rêve ? Mais non ! C’est la délivrance ! Oui, la délivrance attendue depuis 4 longues années de souffrances et de larmes. Par moments, il me semble…”

Extrait du Journal d’Honorine Scoliège

En cliquant sur la date , accédez  à la page entière.

Centenaire de la Grande Guerre: et si vous nous aidiez…

 

50 mois… Pendant 50 longs mois, notre commune n’était plus française. Imaginez: les soldats dans les rues ne sont pas nos enfants, ils ont un autre uniforme, ils ne parlent pas notre langue, même l’heure n’est pas celle du reste de la France… et tout le reste: réquisitions, interdictions, vexations… Nous étions en zone occupée, une situation difficile à imaginer.

C’est cela que nous avons voulu tenter de reconstituer au travers de  l’exposition que nous vous présenterons les 9,10 et 11 novembre, et qui viendra clôturer le centenaire.

Appel, aux Flinois (et même aux non-Flinois)

Mais, soucieux aussi d’honorer nos Flinois qui n’étaient pas dans la commune, mais en France libre, de l’autre côté du front, nous vous demandons de ressortir et nous confier le temps de l’exposition tout objet, document, photo ou ? provenant de vos aïeux et se rapportant, (même de loin), à la Grande Guerre. Il vous suffit de contacter un responsable de l’association. Nous vous en remercions.

Et pour terminer, un grand merci à nos collaborateurs, chez qui nos revues sont disponibles: auprès de l’association, à la boulangerie Dubus, au café les Bleuets, chez les fleuristes Pomme d’api à Flines et FleurSauvage à Coutiches,

et à la presse locale qui relaie volontiers nos requêtes:

Voir ci-dessous l’article de l’Observateur de Douaisis

Continuer la lecture de Centenaire de la Grande Guerre: et si vous nous aidiez…

Zones humides des vallées Scarpe/Escaut, projet de labellisation RAMSAR

 

 

Les statuts de FFH incluent  également dans nos objectifs  l’étude et la protection du  patrimoine naturel. C’est à ce titre que nous sommes intégrés à l’action pilotée par le Parc naturel régional Scarpe-Escaut qui a déposé une demande de labellisation Ramsar pour les Vallées de la Scarpe et de l’Escaut.

Nos délégués étaient présents à la réunion de travail durant laquelle Laëtitia Deudon a présenté le contexte général de sa thèse ainsi que les premiers résultats de ses recherches historiques depuis 1000 ans sur le fleuve en lui-même ainsi que sur les berges et rives alentours. Ses recherches permettent de décrire, entre autres, le changement de la perception des zones humides, les créations autour des grandes abbayes, la présence de viviers. Ce travail s’inscrit dans une convention liant l’université de Valenciennes et le Parc naturel régional Scarpe-Escaut.

En juillet 2018, Laëtitia Deudon a adressé à FFH un rapport de synthèse très complet sous la forme d’une Etude Historique des Vallées de la Scarpe et de l’Escaut, nous l’en remercions.

C’est quoi ce projet de labellisation Ramsar?

Mathilde Bouret, chargée d’étude « Candidature au label Ramsar » a fait un rappel sur l’importance des zones humides et leur conservation puis a présenté la démarche de labellisation Ramsar. Il s’agit d’un label international de préservation/valorisation des zones humides d’importance mondiale. L’obtention de ce label permettrait d’une part la mise en valeur des zones humides de la Vallée de la Scarpe et de l’Escaut, et d’autre part, de développer des projets de territoire liant l’homme et les milieux humides.
Le Parc naturel régional a entamé une démarche officielle de demande de candidature auprès du Préfet en mai 2017. Pour information, des études scientifiques ont été réalisées pour argumenter la candidature… Dans les mois à venir les principales missions seront de sensibiliser les élus et acteurs du territoire et de compléter le dossier de candidature.

 

Le Collège Jean Moulin a 30 ans

Notre Collège Jean Moulin a fêté son trentième anniversaire le 2 juin 2018 lors d’une demi-journée portes ouvertes.
FFH s’est associé à l’événement en présentant une sélection de photos issue(s) de la revue N°11: Historique de notre collège à partir de 1936.

C’est aussi avec une certaine émotion que les premiers élèves du Collège Jean Moulin ont retrouvé en fonctionnement un MO6 de Thomson, ordinateur du “nano-réseau” des années 1990.

30 ans de photos de classe ont pu être consultées par les nostalgiques qui ont ainsi pu faire un bond dans le passé

Cliquez sur les vignettes pour les visualiser en pleine page.